Liste des produits de l'auteur Manara

produits par page

Biographie de Manara : des dizaines d'affiches et posters de Manara

Biographie de Manara : des dizaines d'affiches et posters de Manara sur bedecouverte


La vie de Milo Manara :


 


-1945 : naissance de Milo Manara à Luson en Italie.


-1959 : Manara débute sa carrière en noircissant à la chaine des pages de fumetti, petits fascicules de bande dessinée très répandus en Italie.


-1970-1976 : il se cherche un style, passant du feuilleton fantastique aux récits d’aventures, de la satire au livre pour enfants.


-1976 : il signe sa première œuvre personnelle : « Le Roi des Singes » qui sera édité en France par « Casterman ».


-1979 : Manara crée « Jour de Colère ». Suivront « L’Homme des Neiges » et surtout « HP et Giuseppe Bergman ».  HP étant les initiales de « Hugo Pratt », les deux hommes sont déjà amis et Manara lui rend ici son premier hommage.


-1981 : « Hugo Pratt » imagine le scénario du magnifique « Eté Indien » et celui de « El Gaucho » que Manara n’achèvera qu’après la mort de son ami.


-1983 : Manara engendre « Le Déclic », album BD érotique qui vaudra une réputation sulfureuse à son auteur ainsi qu’un immense succès. Il deviendra LE dessinateur érotique des années 80 quand sortent « Le Déclic 2 » et « Le Parfum de l’Invisible ».


-1987 : Manara sort «  Voyage à Tulum » et « Le Voyage de G. Mastorna » sur des scripts non tournés de « F. Fellini ».


-1996 : création du personnage « Gulliveriana », calque féminin du personnage de « Jonathan Swift ».


-1999 : « Aphrodite », illustration du personnage du roman de « Pierre Louÿs » et « La Métamorphose de Lucius » voient le jour.


-2004 : « Albin Michel » sort la série « Borgia » ; sur des faits historiques, « Jodorowsky » au scénario et Manara au dessin, «Borgia » est une saga sulfureuse sur fond d’érotisme perfide.


-2005 : Manara nous livre sa version du « Kama Sutra » aux éditions « Albin Michel ».


-2006 : plusieurs événements à noter : la réédition de « La Fleur Mystérieuse » ; tome 6 des aventures de « Giuseppe Bergman » : « Rêver peut être ». Puis du tome 7 : » Les Epines de Kali ».


-2007 : « Revoir les Etoiles » conclut les aventures de Giuseppe Bergman et « Les Yeux de Pandora » raconte les secrets d’une famille qui se dévoilent au fil d’une action saccadée.

Voir plus