Liste des produits de l'auteur Juillard

produits par page

ANDRE JUILLARD


Dessinateur et scénariste de bandes dessinées français, André Juillard est l’un des illustrateurs de Blake et Mortimer. Cette série de science-fiction mêlée d’aventures n’est pas la seule œuvre d’André Juillard.


Biographie d’André Juillard


Né le 9 juin 1948, André Juillard choisit de prendre des cours de dessin à Paris dès son plus jeune âge. L’histoire d’André Juillard et la BD commence à la fin de ses études. Le premier dessin qu’il a réalisé est publié dans Formule 1 en 1974. Il devient ensuite un dessinateur régulier de la maison d’édition Fleurus. La longue piste de loup gris est publiée dans Formule 1 en 1975. Cette BD est scénarisée par Claude Verrien. Juillard continue en adaptant Roméo et Juliette pour l’hebdomadaire de jeunes Djin. Bohémond de Saint-Gilles est la première bande dessinée de Juillard, scénarisée par Verrien en 1976. La BD est publiée dans Formule 1. André Juillard dessine une douzaine d’épisodes d’Isabelle Fantouri entre 1976 et 1980. Les illustrations sont dédiées aux lecteurs de Djin. Masquerouge naît en 1978 avec la collaboration de Patrick Cothias. La BD est publiée dans Pif Gadget. Elle n’est adaptée en album qu’en 1983.


André Juillard continue son parcours en travaillant avec le scénariste Patrick Cothias en 1982 pour créer Les sept vies de l’Épervier. André Juillard propose un ensemble de dessins époustouflants pour cette série qui raconte l’histoire tragique d’Ariane, la fille du baron Yvon de Troïl. Le Cahier Bleu témoigne une fois de plus du talent de Juillard. Cette BD basée sur les jeux de l’amour et du hasard apparait dans le magazine (A suivre) et lui vaut le Grand Prix d’Angoulême en 1995. En collaboration avec Yves Sente, Juillard reprend Blake et Mortimer en 1999. Ils forment la deuxième équipe qui travaille sur cette BD après Ted Benoit et Van Hamme. Le long voyage de Lenaest publié en 2006. Scénarisée par Pierre Christin, cette BD connaît une suite en 2009. Plus de 200 pièces originales, œuvres d’André Juillard durant sa carrière, sont exposées au festival BDFIL de Lausanne en 2008. Cet évènement a marqué son parcours.


Juillard André en quelques œuvres


André Juillard dessine la suite de Blake et Mortimer. Cette expérience lui vaut des critiques positives. C’est déjà un honneur de reprendre la BD autrefois scénarisée par un professionnel tel que Van Hamme. Ce best-seller irréfutable illustre les aventures de Francis Blake, un ex-pilote de la Royal Air Force. Nommé directeur du MI5, Blake est désormais membre du service de contre-espionnage britannique. Confronté à de nombreux problèmes, il affronte un célèbre criminel aux côtés de son ami Philip Mortimer, spécialiste en physique nucléaire.


André Juillard crée le Cahier Bleu. Outre le Prix d’Angoulême, cette BD permet également à Juillard d’obtenir le Fauve d’or en 1995. C’est l’histoire de Louise Lemoine, une belle Québécoise qui a omis de fermer sa fenêtre au moment où elle sortait de la douche, complètement nue. Elle se fait remarquer par 2 hommes se trouvant dans le métro aérien juste en face. La vision de la femme dévêtue crée une tragédie sentimentale chez les 2 spectateurs qui vont finir par s’affronter pour gagner l’attention de Louise. Cette BD est sans doute l’un des plus grands succès d’André Juillard.


André Juillard a un style qui plaît au public. Il n’a pas besoin de recette artificielle pour séduire le lecteur, sa façon de dessiner suffit largement pour témoigner de tout son savoir-faire.